Vin blanc - AOC Bourgogne Bouzeron

Vin blanc - AOC Bourgogne Bouzeron

Domaine de Villaine - AOC Bourgogne Bouzeron - bouteille 75cl

Intense au nez avec des notes florales de fleurs blanches complétées en bouche par une sensation de fruit à chair blanche.
L'acidité qui reste présente amène une belle fraîcheur, une sensation saline qui le rend très digeste.
Dans ces deux-trois premières années il faut apprécier ses qualités de fraîcheur et de "fruit"
puis avec le temps, il prend du "gras", de l'ampleur !

18,33 € HT
22,00 € TTC

Description

La viticulture à Bouzeron s’inscrit dans la tradition clunisienne dont on trouve des traces au XVIIe siècle
Situé en Bourgogne du sud sur la Côte Chalonnaise dans le département de la Saône-et-Loire,
ce vignoble repose sur des sols peu profonds installés sur des coteaux fortement pentus.

Ce cépage, croisement du gouais blanc et du pinot noir,
était autrefois très répandu, on en trouvait sur tous les terroirs à blanc.

 En 1971, Aubert & Pamela de Villaine fondent leur propre domaine à Bouzeron, qui deviendra un fer de lance pour le cépage aligoté.
Les viticulteurs du village de Bouzeron obtiennent quelques années plus tard la création de l’AOC « bourgogne aligoté de Bouzeron ».
Le Bouzeron du Domaine de Villaine est issu de très vieilles vignes d’aligoté dont les variétés dites "dorées",
par opposition aux types dits "verts", donnent de plus petits rendements et des vins aromatiques plus fins.
Le vignoble est conduit en biodynamie et bénéficie du savoir-faire mondialement reconnu de son propriétaire à la Romanée-Conti.

Cueilli et trié à la main, le raisin est mis « entier » sur le pressoir.
Le pressurage est lent et doux afin d'obtenir des jus clairs et sans astringence.
Les moûts fermentent en fûts, encuves et foudres de chêne, où la température est
contrôlée afin de conserver la fraîcheur et les arômes spécifiques de chaque vin.
Avis du guide Hachette
Cultivés en agriculture biologique puis vinifiés en foudre, ces raisins d'aligoté donnent un nectar drapé d'or blanc.
D'abord timide, le nez libère après aération de multiples senteurs :
fleurs blanches, kiwi et pêche de vigne, le tout ponctué de touches minérales.
Vif à l'attaque, le palais se révèle ensuite bien équilibré, montrant du gras et une juste fraîcheur en finale.

Fiche technique